Fermer
théâtre

FEUFEROUÏTE (FAUT FAIRE ENTENDRE)

« Ça nous ferait du bien qu’on nous dise des mots doux » soufflaient les résidents de l’EHPAD aux artistes venues leur lire des textes. De rencontres en ateliers, les comédiennes marionnettistes de La Magouille ont pris la mesure de ce besoin inextinguible de tendresse et de sensualité chez les personnes âgées dépendantes.

Publié le 14/11/2021


Mots clés :