Ee2cdc9d13cfd960b9cfaed9939146a2ff6cc0aa
E7f59dee880369add6d01be17c1f4bd3bde5d013
Fermer
théâtre

Tribunal populaire

B36c8bf93be9d84f8113d9d8e654046c133a8802
Créé l'an dernier comme un spectacle de rue sur le territoire valenciennois dans le cadre de Vox Populi, Le Procès des Sorcières de la Cie On/Off connaît une nouvelle vie sur scène à la maison Folie de Wazemmes.

C'est en pleine rue que Le procès des sorcières a vu le jour, issu d'un travail commun entre la Clef des Chants, la maison Folie de Wazemmes et la Cie On/Off autour de la volonté de donner à voir et à entendre un spectacle autour d'un tribunal populaire chargé de juger des sorcières. Puisant dans des textes anciens remis au goût du jour par Laurent Petit et adaptés à une interprétation vocale voire lyrique, le spectacle connait aujourd'hui une deuxième vie à travers une reprise sur scène. « À l'issue des représentations, nous avons fait une sorte de revue du spectacle pour en jauger les différents retours et c'est à la lumière de ces discussions que nous avons travaillé à l'améliorer pour cette reprise » raconte Cécile Thircuir, directrice de la compagnie. Le premier acte notamment, jugé un peu long et moins rythmé, a donc été travaillé pour mieux permettre d'entrer dans le spectacle et tenir les spectateurs en haleine d'un bout à l'autre de cet étonnant procès.

Sous forme à la fois visuelle et vocale, le public est ainsi invité à prendre part au procès public de trois sorcières tel qu'il s'en pratiquait au XVIIème siècle. Entre humour grinçant et réflexions sur une machine judiciaire pas toujours des plus justes, le spectacle joue donc à la fois de la scène et de la voix pour créer une opérette singulière loin des clichés et portée par une équipe inventive. Après L'amour aux rayons X et avant Ch'ti lyrics, son prochain projet à découvrir fin avril, la Cie On/Off prouve qu'inventivité peut rimer avec virtuosité et originalité. Un joyeux mélange à savourer ce vendredi 7 mars à la maison Folie de Wazemmes.

Publié le 04/03/2008 Auteur : Guillaume B.

Le procès des sorcières, le 7 mars à 20h30, Maison Folie de Wazemmes, 70, rue des Sarrazins à Lille. Tarif : 10/7 €, 1 crédit Loisirs. Tél.03.20.30.82.58

Mots clés : théâtre