breves

COVID-19 : La culture en pause

4640012ae8b6ce124eac77f4fbf014086042e8ba
La pandémie du coronavirus vient nous rappeler quelques évidences.


Un concert mobilise des artistes, des techniciens, des intermittents du spectacle et attire un public venu parfois de loin. Autant de consommateurs pour les restaurants de la ville, de réservations pour les hôtels. Un spectacle c'est, aussi, de la communication qui sollicite des imprimeurs, des diffuseurs. Des services de transport pour le matériel de scène, pour les artistes... Ce sont aussi des associations qui se passionnent, parfois plus d'un an, pour monter un événement. Tout ce qui participe à la vie de ses habitants.

La culture n'est pas seulement l'univers de la joie, du rire, du plaisir partagé autour du spectacle vivant, de la réflexion et/ou de l'émerveillement devant une œuvre, c'est aussi ce lien indispensable à la vie collective, à la communion autour de moments forts, ces instants sel de la vie.

La culture c'est, aussi, une économie génératrice de milliers d'emplois fragiles. Ils sont, en ce moment, tous très menacés par les décisions compréhensibles mais ô combien impactantes pour leur devenir voire leur survie. De nombreux festivals, compagnies et structures ne s'en relèveront peut-être pas. Certaines associations non plus. Le COVID- 19 s'avère déjà mortel pour eux.

La culture nous manque beaucoup ces temps-ci. Raison de plus pour participer à tous les évènements qui résistent ou sont encore autorisés. Leur survie repose sur notre confiance. Cette économie là doit être protégée et relancée pour l'animation qu'elle génère et les emplois qu'elle procure... quand la contagion faiblira.

Dédié à la diffusion des propositions culturelles et à l'incitation à la rencontre, la découverte et l'échange que représente la culture sous toutes ses formes, Sortir est, comme d'autres, impacté par cette situation exceptionnelle. Relayer des informations d'annulation n'a pas grand sens dans un magazine dont le temps de fabrication rendrait déjà incomplètes celles-ci. Voilà pourquoi SORTIR a décidé de suspendre – provisoirement - la publication du magazine papier jusqu'aux vacances scolaires d'Avril.

Cependant, nous restons actifs, le site www.sortir.eu vous est plus que jamais ouvert et animé pour préparer vos sorties à venir et vous tenir informés des reports.

Sortir, solidaire de tous les acteurs de la culture dans ces temps très compliqués continue sur ce site de vous aider à traverser ensemble cette période inédite et singulière. Dès que la situation se normalisera, nous repartirons de plus belle pour transmettre à tous l'extraordinaire richesse culturelle de notre beau pays.

Les magazines Sortir s'interrompent, nos sites, eux, continuent car... la Culture ne meurt jamais.

Publié le 17/03/2020 Auteur : La rédaction

Aujourd'hui, nous n'avons pas suffisamment de visibilité pour mettre à jour tous les reports/annulations des événements annoncés sur le site web. Aussi, la programmation initialement annoncée apparaîtra toujours dans notre agenda en ligne afin de vous permettre de contacter facilement et directement les organisateurs des spectacles qui vous concernent.

Palais d'Auron - Bourges

Salon du chiot / 4 et 5 avril : Annulé
Tisséade, marché aux tissus et loisirs créatifs / 14 mars : Annulé
Rock Legends / 14 mars : Annulé
Hardcore Night #1 / 21 mars : Annulé
Jeremy Ferrari / 2 avril : reporté le 30 juin 2020
Irish Celtics / 7 avril : reporté le 31 janvier 2021
Le Printemps de Bourges / 21 au 26 avril : Festival annulé

Zénith - Orléans

Gims / 8 mars : reporté le 10 juin 2020
Muriel Robin / 13 mars : reporté le 18 mai 2021
Norman / 14 mars : reporté au 16 avril 2021
Christophe Maé / 15 mars : reporté le 25 septembre 2020
Jean-Louis Aubert / 18 mars : reporté le 26 janvier 2021
La traviata / 27, 28 et 29 mars : reporté les 19, 20 et 21 juin 2020
Irish Celtic / 2 avril : reporté le 4 février 2021
Hip Hop International France 2020 / 11 avril : reporté le 6 juin 2020


Mots clés :